Jeunes: retour sur le titre des U17…

C’est au terme d’un match fou, plein de suspense et d’injustices , que nos U17 ont créé l’exploit, … à 10 contre 12…

Samedi dernier, sur le coup de 16h30, nos U17 se déplaçaient chez leur dauphin d’Ixelles pour un match sous haute tension…
En effet, une victoire ou même un nul nous permettait d’accéder au Titre, tandis qu’Ixelles se devait absolument de l’emporter pour espérer recoller au classement…
Dès l’entame de la partie, nos entraîneur décidaient de ne pas imposer leur jeu, laissant l’initiative à nos adversaires. Ixelles imposait d’emblée son tempo et nous montrait par la même occasion que cela serait pas facile… Pour gagner, il nous  faudrait aller
au charbon !!! Ixelles se créait plusieurs occasions qui furent soit anéanties par notre défense très vigilante, soit par une mauvaise dernière passe… et la seule fois où notre défense fut prise de vitesse, notre portier Florian nous sortait un arrêt de très grande  classe… Alors que nous subissions le match, notre équipe héritait d’un coup franc que Tylor bottait directement en lobant le gardien, nous plaçant aux commandes de ce match!!! Dix minutes plus tard, Antoine s’en allait seul et se faisait faucher dans le rectangle mais l’arbitre se montrait imperturbable (même les responsables d’Ixelles reconnaissaient ce penalty flagrant!)…
La deuxième mi-temps reprenait à peine que la physionomie du match changeait… l’homme en noir décidant de prendre le parti d’aider quelque peu Ixelles…  sifflant coup-franc sur coup-franc… et c’est finalement sur l’un de ceux-ci qu’Ixelles recollait au score, 1-1… Le pire restait à venir quelques minutes plus tard, sur une passe en profondeur, l’attaquant local en duel avec notre stoppeur, Raphaël, se frottait épaule contre épaule, celui-ci tombait et l’arbitre brandissait le bristol rouge! Un scandale… La colère et l’énervement commençaient à monter chez les supporters et  joueurs  qui avaient du mal à garder leur calme, mais heureusement que notre duo d’entraîneurs parvenait à  les apaiser! Alors que l’on subissait, c’est sur une rare contre-attaque que notre Dylan devançait la sortie du gardien et poussait le ballon qui roulait doucement pour finir enfin sa course dans le but!!! Dans un soulagement et une joie  indescriptible vu l’injustice de cette deuxième mi temps… L’arbitre mettra finalement un terme à la rencontre au bout de… 89 minutes!
Bref, oublions ce match fou et savourons notre plaisir!
Merci aux deux entraîneurs, Hassan et Rudy,  pour avoir repris le groupe après l’abandon de celui-ci par Marc…
Ce titre de Champion fait plaisir à toute la coordination « jeunes »…

Pascal R.
« 1 de 4 »